Association d’Aide aux Parents d’Enfants souffrant du Syndrome de l’AntiConvulsivant (APESAC)

Association d’Aide aux Parents d’Enfants souffrant du Syndrome de l’AntiConvulsivant (APESAC)

L’APESAC s’occupe des intoxications du foetus aux anticonvulsivants ou régulateurs de l’humeur, prescrits à la mère pendant la grossesse, pour épilepsie ou troubles bipolaires : tous ces anticonvulsivants (Dépakine, Dépakote, Dépamide, Keppra…), sans exception, sont tératogènes. Prescrits pendant la grossesse, ils font courir au foetus des risques très graves : 30 à 40 % Atteintes neurologiques importantes, retards psychomoteurs sévères, autisme, 10 % de malformations.
Nos objectifs :
  • Faire connaître l’embryofœtopathie à l’acide valproique auprès de pouvoirs publics, des instances de santé, des médecins, des familles.
  • Informer clairement les familles, les femmes en âge de procréer afin qu’elles puissent agir en connaissance de cause.
  • Diagnostiquer ces enfants touchés auprès de centres de référence avec des médecins spécialisés.
  • Écouter les familles en détresse face à la maladie et essayer ensemble de trouver des solutions pour soulager le quotidien en partageant nos expériences.
  • Etendre cette surveillance aux autres anti-convulsivants.
Pratique:
Tél. 01 76 54 01 34
E-mail : contact@apesac.org

Site internet : www.apesac.org

Maison Associative de la Santé – Espace Santé Olivier Sabouraud – 7, Rue de Normandie – 35000 Rennes – 02 99 53 48 82